LA COMPAGNIE

La Compagnie Nagananda…

 … Pour que les premières fois s’égrènent en un joyeux recommencement

  « Nagananda  veut dire « bonheur du serpent », en sanskrit. Pièce de théâtre écrite par le prince Harsha au VIIème siècle après JC. Ce texte a fait l’objet du premier travail de création de la compagnie, orchestrant neuf comédiennes dans 31 rôles. Depuis plus de 15 ans, ce bonheur du serpent est ce suc de plaisir s’exprimant dans la première rencontre puis dans la durée de la relation à l’autre. »

 La culture et l’art au collège – projet MICACO – Département de Seine-Saint-Denis – 2018

Aide à l’action culturelle du Conseil Départemental du Val d’Oise – 2013, 2014, 2015, 2016, 2017,2018

Deux résidences territoriales d’artiste en milieu scolaire- DRAC-SDAT / Ile de France  – 2015, 2016

Subvention de l’ADAMI pour la captation vidéo de Dérive 1 et 2 – 2015

CLEA – Contrat local d’enseignement artistique – DRAC-SDAT/ Ile de France    – 2013

Aide à la création du Conseil Départemental du Val d’Oise – 2012

Subvention de l’ADAMI pour les artistes interprètes – 2012

Aide à la production Drac Ile de France – 2010

Subvention de l’ADAMI et de la SPEDIDAM pour les artistes interprètes – 2010

Fonds de soutien à la diffusion – Festival Avignon Off – 2008

Finaliste de l’appel à projets – Festival Théâtral du Val d’Oise – 2008

Prix Paris Jeunes Talents – 2006

Prix du meilleur spectacle – Festival de Sartrouville – 2004

La Compagnie Nagananda, est une compagnie de théâtre, professionnelle et francilienne. Son théâtre se construit à partir des écritures théâtrales contemporaines, comme à partir des mythes et des légendes du monde. Écritures qui touchent le contexte actuel, l’intimité de chacun, avec au centre ce qui nous définit en tant qu’humain. Son travail est pensé comme un « service public », et cherche la richesse des points de vue et l’ouverture à l’autre. Il s’agit de s’inscrire dans l’Histoire tout en créant à partir de l’intime et sur le vif, le vivant, le déjà vécu comme celui qui vivra. Ses créations travaillent sur une transversalité des arts vivants en privilégiant l’objet textuel qui se déploie, se sculpte et se construit à partir des corps, de la voix chantée et parlée, de la musique et d’autres supports scéniques. Ses mises en scène questionnent le rapport au public en cherchant à réinventer l’espace de la représentation;  en frontal, bi-frontal, quadri-frontal, en cercle ou in-situ. Les créations au plateau sont relayées par d’autres moments théâtraux impromptus et hors les murs, dans les classes, les médiathèques et lieux non-théâtraux. Son travail en direction du jeune public place la Compagnie Nagananda, depuis 2014 dans le réseau, les rencontres, les débats et les échanges de Génération Belle Saison pour l’Enfance et la Jeunesse du ministère de la Culture et de la Communication : Nos grands-parents et Dérive y sont répertoriés. La Compagnie Nagananda, en résidence artistique, avec les communes (Ermont – jan.2010- dec.2012, Jouy-le-Moutier – sept.2013- juin 2016), au sein des théâtres ou des lieux culturels et sociaux, transmet sa démarche dans ses actions culturelles et artistiques avec des publics très divers (centres sociaux, conservatoires, maisons thérapeutiques, maisons d’arrêt, écoles, collèges, lycées, maisons de retraite).

Autres partenaires: ARCADI – parcours d’accompagnement Regards Croisés 2015, Conseil Départemental du Val-d’Oise (Théâtre et Collège/ aide à la création), La Croisée des chemins/Catherine Nasser – Appui-Conseil aux petites entreprises du spectacle vivant, MAVO (Maison d’arrêt du Val-d’Oise), OCCE (Office Central de Coopération à l’École), Ancienne Adiam Val d’Oise : RTCJ (Rencontres départementales du Théâtre Contemporain pour la Jeunesse) Educ’art, Classe à PEAC, Rectorat de Versailles, diverses circonscriptions et Inspections Académiques, CNFPT. La Compagnie Nagananda est membre adhérente à Raviv et Scène d’enfance-AssiteJ France.

Et les villes : Elbeuf, Bondy, Créteil, Vitry-sur-Seine, Trappes, Rambouillet, Jouy-le-Moutier, Saint-Gratien, Ermont, Argenteuil, Gonesse, Garges-lès-Gonesse, Sarcelles, Louvres, Fosses, Goussainville, Beauchamp, Pontoise, Bezons, Taverny, l’Isle Adam …